mercredi 15 octobre 2008

L'automne des poètes (débutants!)


Aujourd'hui je suis allée, pour la première fois de ma vie, à un atelier d'écriture poétique. Et je n'y connais pas grand chose en poésie! Je n'ai jamais été capable de produire un poème digne de ce nom ( et je ne parle pas de ma prose souvent laborieuse parce que là ce serait s'auto-flageller!)

Les quatrains, alexandrains et autres sonnets -et il en est de magnifiques:


Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, je partirai.
Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

m'ont toujours laissée admirative...


Mais dès qu'il s'agissait de faire jaillir quelque chose de ma plume: le néant! "Incapable!" me disais-je, frustrée, insatisfaite de moi-même.



Et puis aujourd'hui on a joué, et j'ai OSé; çà a donné çà.



A partir d'un réservoir de mots choisis:


Je vois la fièvre dans ton regard
Dont tous les mots se font l'écho
Ton visage étranger, ta voix obscure
Il est tard
Et je vais faire un brasier
De mes pensées impossibles



A partir des petites annonces:


A vendre: poumons en bonne santé, reins très sains, accompagnés d'un coeur d'artichaut ayant peu servi. Une affaire.



A partir du jeu de l'accordéon:


Il part en poussière
C'est la mairie qui l'a voulu
Il a connu 10 000 vies
Des bruits, des chants, des cris, des rires
L'immeuble s'envole avec une vérité fragile



A partir de mots piochés au hasard:


L'ange a perdu ses ailes
Au bord d'un bougeoir brûlées
Il se cache sous la grandeur
De la tour Eiffel embrumée




Evidemment, l'oralisation des productions faisait partie de l'exercice. Mais moi, j'ai toujours dit que LE RIDICULE NE TUE PAS...











*

10 commentaires:

liza a dit…

C'est quoi le jeu de l'accordéon ?

ichandrae a dit…

Lola bonjour.
Félicitations! j'adore les vers!
ils fluctuent avec l'aisance et j'adore les métaphores surtout la ligne-je vais faire un brasier
de mes pensées impossible.--belle tension!

J'ai eu une expérience d'orée d'être poète dans ma grande ville. Je vais raconter un peu avec chaque visite ici. Je fais le blogging maintenant j'usquà la fin du mois.

Et merci pour votre visite. Quand vous avez dit que vous aimez Durer j'ai pensé- bien si nous aimons l'art est-ce que c'est possible de ne pas apprécier un maître? On aura toujours nos préférances c'est vrai mais est-ce que ce n'est pas possible de les tous apprécier au moins un peu?

a très bientôt.

ichandrae a dit…

Bonjour Lola.

Oui c'est du fun pour raconter un peu chaque visite sur la poésie.

Pendant les derniers dix ans de ma vie -'écrire la poésie,et faire la présentation de mes poèmes dans ma ville est devenu si précieux. C'était comme une nouvelle religion et j'étais fidèle.

C'était en anglais mais l'idée est la même-de devenir poète ha ha. Et aussi les quatrains et les sonnets existent en anglais...

Alors vous avez suivi un atelier bien moi j'ai suvivi un cours à l'université le soir. C'était après avoir fait une license universitaire et alors c'était pour le fun.
Mais est-ce que c'est possible d'avoir le fun à l'université? Je réponds à ma propre question en disant non. ha ha

Alors c'est vrai que j'ai appris un peu sur comment écrire les poèmes en utilisant la structure comme vous avez fait, on compte le rythme, on écrit les alexandrains et cetera.Bien sur quand on pratique on apprend sans doute.

Mais un gros problème était que tout le monde fallait critiquer les poèmes des autres. Et c'était terrible vraiment terrible. MOi j'étais inhibé alors je n'ai pas vraiment exposé mes sentiments profond dans un milieu comme ca mais enfin j'ai recu une note moyenne. Mais les notes n'était pas important pour moi. Je voulais juste commencerà écrire les poèmes. ha ha.

Alors, je vais raconter les choses terribles qui sont arrivés la prochaine fois. ha ha.

bonne journée Lola.

Vous êtes toujours le fun pour moi.

à bientôt camarade.

lolabebop a dit…

@Liza: c'est une sorte de cadavre exquis...

@Ichandrae: Il est vrai que la poésie s'est libérée de certains carcans et c'est tant mieux! Cela ne fait pas de nous tous des poètes, mais si on a du plaisir à jouer avec les mots, alors jouons!

ichandrae a dit…

Bien Lola ça dépend sur comment vous voulez définir les poèmes.Tout le monde peut écrire une lettre, tout le monde peut écrire une composition,ettout le monde a des opinions et des sentiments à exprimer et ca c'est ce que c'est un poèmes.Un poème peut être juste comme parler rien n'est différent sauf la pause au milieu d'une phrase par exemple parceque quand le rythme change c'est la poésie et moi je n'est pas inventé ca c'est les règles de la poésie modernes.

Et ca c'est pourquoi tout le monde dit ah non je ne sais pas écrire les poèmes. Il pensent des rime et compter les syllabes.Et c'est triste parceque les enfants pensent comme ca aussi.

EXemple je peux dire en prose-
J'aime le maitre Durer parceque je suis catholique.
en vers-

J'aime le maitre Durer
parceque je suis catholique.

C'est aussi simple que ca.

bien a demain. Lola.
c'est du fun.
Si vous êtes convaincu sur cette idée ou non je continue avec ma narration.ha ha.

raphaellaea a dit…

bonjour la mon amie.

alors pour continuer.
oui quand j'ai suivi le cours à l'université sur écrire les poèmes c'était terrible parcequ'il fallait s'attaquer contre les autres et leurs poèmes. Si les personnes étaient dans un mauvais humeur bien ils disaient les choses négative et sans valeurs c'était si évident.
Et il fallait critiquer le dessin des poèmes mais quand les gens ont exprimé des émotions forts dans le poème c'est comme la critique est sur leurs émotions et leurs vie et pas sur les méthodes des poèmes.

Par exemple une femme a écrit sur l'abus de son père et tout le monde se sont attaqués contre son poème mais c'était si personnelle son poème qu'elle a pleuré et c'était une crise.

Et chaque temps que quelqu'un a eu leurs poèmes critiqué il ne retournait pas à la classe la semaine prochaine il fallait avoir le temps pour guérir.

ET puis vraiment si le but c'est d'inspirer les étudiants à écrire,où de leur motiver à écrire bien ce n'est pas comme ça.

ok à la prochaine Lola.Je continue sur les méthodes efficaces et humain ha ha.à la prochaine.
hugs.

lesabstractions.blogpsot.com

bonne journée à écrire.
Il faut simplement écouter la musique de la vie, n'est-ce pas?

raphaela a dit…

Et alors bonjour chère Lola.
à continuer.
Alors après cette expérience très négative je suis allée au café pour les présentations des poèmes et c'était une expérience riche .Tous les ages sont venus et tous les poètes et tout le monde sont supportés et c'était relaxant dans le quartier de l'art et la femme qui gérer les choses a quitté alors j'ai gérer les choses pendant la nuit jusqu'à une heure du matin et les gens venaiet de la rue pour exposer leurs coeurs dans un café intime.

Et il y avait les présentations dans un bar avec la musique funky d'un groupe de musicien et on avait les cd et la publicité.

Et tout le monde sont supportés et motivié.L'écriture se dévelope dans un atmosphère stimulant et positive.

Et aussi je rencontre les gens dans la rue pour le festival des pièces -une autre riche expérience.

Et au travail, oh LOla je prends peut-être une minute de la journée pour lire un de mes poèmes et les enfants adorent ca et c'est un moment d'orée.

Je n'ai jamais rencontré un autre prof. qui fait ca mais c'est magnifique ca ouvre un voie unique entre moi et les enfants.

Les étudiants déteste la poésie mais quand je leur montre que c'est juste pour parler et c'est comme parler bien il adore ca.

amen. ha ha.

J'aimerais beacoup savoir Lola est-ce qu'il ya les présentations comme ca en la France. Je veux savoir tellement!

merci.
hugs.

lesabstractions.blogspot.com

lolabebop a dit…

Oui, il y a aussi chez nous des "cafés poésie", comme il existe également des "cafés philosophie". Souvent, un poète ayant publié ( même régionnalement) est à l'initiative de la soirée, et tout le monde peut discuter poésie ou même lire ses propres oeuvres. Je me souviens avoir assisté à une soirée comme çà, à écouter des vers d'un poète iranien, le public rêveur dans des coussins moelleux avec un thé, et dialogues poétiques savoureux!

raphaella a dit…

Bonjour Lola.
Alors vraiment c'est bien à savoir qu'il y a ces café en France.

Mais les cafés de la philosophie on n'a pas.

Mais il n'y a pas beacoup de café de la poésie ici peut être deux. Ca dépend si quelqu'un veut les organiser. En Paris par exemple combien de café de la poésie existent a peu prés?

Dans les cafés de la philosophie est-ce que les gens présentent leurs idées?

Je me demande dans le temps de Sartre est-ce quil avait des cafés de la philosophie? Est-ce que vous savez?

raphaella a dit…

Et ca semble d'avoir été une soirée élégante avec le poète d'Iran et ses vers et le thé et les coussin et les gens rêveurs.

Merci c'est délicieux à savoir.

J'ai entendu qu'en Montreal Canada chaque café a leur propre joueur de tambour pour accompagner les poètes.

lesabstractions.blogspot.com

lesabstractions.blogspot.com