vendredi 23 octobre 2009

Sister


Souvenir. Année 1980. C'est la rentrée. Cours d'allemand.

La prof: "Sur la fiche de renseignements, indiquez le nombre de frères et soeurs ainsi que leur âge."

C'est la première fois que j'ai quelque chose à écrire!

Quelques minutes plus tard, la prof ayant ramassé les dites fiches:"Lola! Une petite soeur de 6 jours. Félicitations!"

Et toute la classe de me regarder avec admiration. Je me redresse, fière comme Artaban.

Bon, les félicitations étaient peut-être superflues mais je transmettrai à maman qui a fait tout le travail.


* * *


Une photo. Maternité.

Liza a un jour et je la tiens dans mes bras, droite et rigide comme un piquet.

Maman:"Détends-toi, Lola."

Moi:"J'ai peur de la casser..."


* * *


Film super 8. Liza et son gâteau d'anniversaire, sur sa chaise haute. Une bougie.

Ses petits doigts veulent atteindre la flamme. Maman et moi lui montrons comment souffler, encore et encore. Elle nous regarde d'un air dubitatif l'air de se demander ce qui nous prend de faire de telles grimaces.


* * *


Film super 8 encore. Eté 1981. Sur la plage de Meschers sur Gironde.

Liza s'enfuie à quatre pattes dans le sable, il ne faut pas la quitter des yeux un seul instant car son seul but est de caracoler le plus loin possible du parasol familial. Elle a des jambes minuscules et dodues. Papa s'exclame, légèrement dépité:" Et dire qu'elle a hérité de mes courtes pattes!"

Liza s'en fiche et galope.


* * *


2009.

Le bébé mesure 1m73, a soufflé ses 29 bougies, et a les jambes d'Adriana...


.

5 commentaires:

liza a dit…

Ah tiens ! C'est marrant ! J'ai l'impression qu'on parle de moi...!!

Merci pour ce texte, Lola ! :-)

lolabebop a dit…

Your welcome, sister ;-)

Anonyme a dit…

Très beau texte, réaliste... félicitations Cousine !!

Continues à nous émouvoir par ta plus belle plume ...
bisous

Jarod Bendson a dit…

Une bien belle introduction, en effet.
Mais j'avoue avoir été extrêmement déçu que l'on ne parle pas de sa première cuite.

lolabebop a dit…

@ma cousine: Merci merci et gros bisous!

@Jarod: Tout vient à point à qui sait attendre, vous savez bien.