lundi 31 mai 2010

A l'ancienne


Ce week-end j'ai assisté à un mariage. Un vrai mariage à l'ancienne.

Ceux où on roule la soeur aînée encore célibataire dans une brouette (petit message à ma sister: ne te marie pas avant moi stp!)

Ceux où on a un cavalier (oui, mais moi mon cavalier il est arrivé en retard, j'avais l'air malin toute seule dans le cortège!)

Ceux où on fait une course en sac dans une salle des fêtes au parquet glissant (la prochaine fois je ne mets pas de talons!)

Ceux où on a droit au diaporama souvenirs (et là on verse une larmichette).

Ceux où le père de la mariée chante une chanson de Brel avec sa voix gutturale (deuxième larmichette).

Et enfin -je ne sais pas si c'est pareil dans toutes les régions-, ceux où on réveille les mariés avec un pot de chambre avant la soupe à l'oignon.

Bref, j'suis vannée et j'vous l'dis tout de go: je ferais pas çà tous les jours!

.

9 commentaires:

liza a dit…

Tu as oublié de parler du très attendu lancé du bouquet par la mariée, où toutes les filles célibataires veulent l'attraper (attention à la bagarre!)

Blake a dit…

Parfois un peu de rites et traditions à l'ancienne, ça ne fait pas de mal, c'est sûr... Mais vu les nombreuses péripéties et exploits sportifs décrits, ça a presque des faux airs de stage commando militaire, dites donc ! :-)

patriarch a dit…

Ce sont des coutumes tombées en désuétudes !!

Bonnes journées de repos !!!

Joe Butagaz a dit…

Des coutumes oubliées chez nous, mais des bons souvenirs des mariages de mon enfance.

Jeanne a dit…

ceux qui organisent les noces les veulent innoubliables
Y'a t'il eu un enterrement de vie de garçon ,et de jeune fille ?
Je n'ai pas vécu depuis longtemps l'ambiance que tu décris
ils étaient heureux , c'est ça qui compte
bon repos !

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

Ici, dans la province d'anglos où je suis exilée, il existe un vieil adage que voici :

Every thing old is new again.

Voilà... Un mariage à l'ancienne au cours de temps modernes.

Billet plein d'humour que j'ai adoré lire, comme tout ce que tu écris d'ailleurs!

Repose-toi bien et j'espère que tu as retiré tes talons avant d'aller au lit! ;)

lolabebop a dit…

@Liza: le fameux lancer de bouquet! comment ai-je pu oublier? Toi qui y étais avec moi, tu as vu comme on a failli se faire piétiner?

@Blake: presque, mais j'en ai réchappé, c'est le principal!

@Patriarch: oui, surtout le coup de la brouette!

@Joe: et dans les mariages de notre enfance, tout le monde y allait de sa chansonnette, tout le monde était heureux et j'adorais çà!

@Jeanne: je suppose qu'il y a eu un enterrement de vie de jeune garçon/fille, mais je n'y étais pas, juste au mariage. Oui le principal c'est que les mariés gardent en mémoire cette journée exceptionnelle. Là ils devraient ;-)

@Rosette: j'ai retiré mes talons avec un gros soupir de satisfaction, et me suis endormie comme un bébé!

charles a dit…

une photo des talons est-elle possible..?

lolabebop a dit…

@Charles: Je sens poindre en toi le fétichiste ;-)
Ben non, je n'ai pas photographié mes pieds, mais la hauteur du talon était ssomme toute raisonnable, et pas aiguille...