mercredi 16 juin 2010

Quand je serai grande


A 6 ans, comme la majorité des petites filles de mon âge je disais:
-Quand je serai grande je serai maîtresse!
Et maman répondait:
-C'est bien ma chérie. Un bien joli métier.
.
A 8 ans, parce que je lisais Enyd Blyton et son clan des sept:
-Je serai détective privé!
-Hum, moui...Tu as encore le temps de réfléchir. Mais je te verrai bien maîtresse d'école.
.
A 10 ans, c'était Caroline Quine et Alice (la littérature de jeunesse n'a pas toujours été ce qu'elle est aujourd'hui), je rêvais donc d'être grand reporter.
-Reporter peut-être, mais grande? (ma famille a toujours eu de l'humour), institutrice, çà t'irait bien!
.
A 18 ans,
-çà y est, j'ai trouvé, plus tard je veux être monteuse de cinéma! (quand on a commencé à triper sur les grands films, fatalement... Une autre fois je vous raconterai la décennie que j'ai passé dans le milieu cinématographique)
-Pas un grand avenir, tu aurais fait une si bonne maîtresse d'école...
.
A 30 ans:
-Bon, et bien finalement j'ai décidé d'être prof des écoles.
-Je te l'avais bien dit! (je l'avais bien cherché, celle là.)
.
Et voilà comment j'en suis arrivé là.
çà passionne mon psy!
.
Et vous, quel(s) métier(s) vous faisait rêver?
.

12 commentaires:

patriarch a dit…

Nous avons une petite fille de 13 ans qui veut aussi le faire ,mais depuis des années.

Et elle saura se faire respecter, 1 mètre 78 déjà et elle fait un peu de rugby avec son CES !!!

Bonne soirée !**

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

Quels métiers me faisaient rêver... Hmmm... Judicieuse question. Tout comme toi, ma charmante Lolabebop, j'ai tout voulu tenter, je crois. Nous sommes des fonceuses, ma belle! Mais voilà que je me retrouve dans l'enveloppe d'une traductrice qui danse comme une petite folle... Méchant mélange! ;) Si ma vie était à refaire, je crois que je serais comédienne... J'ai essayé et j'ai aimé. Ou encore, lectrice des plus beaux blogs de la blogosphère, comme le tien, ma jolie!
Grosses bises à mon enseignante préférée!

Blake a dit…

Moi c'était Sherlock Holmes ou Arsène Lupin, au choix... Bon, finalement, ça n'a pas été possible... Ah la vie parfois vous joue de ces tours :-)

ppm00 a dit…

Relou la mother !
Moi cela ne risquait pas, mes deux vieux étaient instituteurs, j'ai fait une allergie à l'enseignement très tôt :)
J'aurais voulu être physicien, genre Louis De Bloglie dont j'étais fan (et je le suis toujours même si je n'ai plus le niveau pour en manger des tartines). Il est probablement mort puceau, mais sa vision de la physique était géniale. Il n'opposait pas, il conciliait, ouvert à tout, capable d'écoute contrairement à la majorité des scientifiques qui sont des créationnistes bornés aujourd'hui.
Il est mort dans l'oubli pendant que les petits roquets de la physique se chamaillaient déjà les budgets.

Sophie a dit…

Maîtresse puis vers 10 ans journaliste, j'ai même demandé une machine à écrire à Noël... Adoslescente je rêvais d'être écrivain... Finalement après avoir été intermittente du spectacle dans le cinéma pendant 7 ans, je suis devenue auxiliaire de puériculture puis éducatice de jeunes enfants et conteuse. Le lien : raconter des histoires...

liza a dit…

J'ai eu une période où je souhaitais être coiffeuse... puis pendant plusieurs années, je voulais devenir architecte !
Et finalement, je suis devenue statisticienne... Eh oui, la passion des chiffres !

Jeanne a dit…

pendant longtemps j'ai voulu être infirmière
je crois qu'en fait ça m'aurait plu mais bon ...soigner les petits surtout
et puis j'ai voulu travailler auprès des orphelins
et je suis devenue aussi , comme Sophie, éducatrice de jeunes enfants et j'aime toujours mon métier

lolabebop a dit…

@Patriarch: Si elle veut le faire depuis des années, c'est qu'elle a la vocation. 1m78 à 13 ans? Vous êtes une famille de grands, dirait-on!
Bises à toi.

@Rosette: comédienne, tu aurais pu Rosette, tu sais déjà divinement bien danser! ( ce n'est pas si éloigné!)
Bises à toi.

@Blake:détective ou voleur, choix aux antipodes! Gentleman en tout cas, sans aucun doute...

@ppm: C'est sans doute en rébellion contre ma mère que j'ai résisté si longtemps! (je trouve çà sain de se rebeller contre les idées toutes faîtes de ses parents quand on est ado).
Physicien? Du chinois pour moi! En plus s'il faut mourir puceau je reste littéraire :-)
Bises.

@Sophie: un très beau métier que tu as aujourd'hui!
7 ans dans le cinéma? On s'est peut-être croisées, qui sait?
J'avais oublié que, comme toi, j'avais aussi rêvé d'être écrivain! Jusqu'à ce que je m'aperçoive que je n'avais pas le talent des auteurs que j'admire, grosse claque!
Bises à toi.

@Liza:la coiffeuse est architecte des cheveux, le statisticien des chiffres...pas de hasard, peut-être?

@Jeanne: Tous les métiers que tu cites sont des métiers de service aux autres, çà te correspond bien, jeune femme ouverte et à toujours vouloir donner...:-)
Bises et bonne soirée!

Blake a dit…

Ah, j'avais une troisième solution : Fantômas ! Et c'est peut-être celle-là que j'aurais dû choisir... Génie du mal, c'est une profession qui a de l'avenir, on dirait ...
Euh, trop gentil le compliment, Lola, j'en rougirais virtuellement...:-D

charles a dit…

moi j'aurai voulu jouer dans les films de Louis de Funès...

Bleck a dit…

Surtout, surtout je n'ai jamais rêvé d'un métier... j'ai beaucoup beaucoup rêvé... je rêve toujours... et j'adore ne rien faire, rien tu vois...

Bleck

lolabebop a dit…

@Charles: travailler en riant, il y a pire ;-)

@Bleck: Oh que oui je vois! Rêver est mon passe temps favori. Rêve, rêve Bleck, surtout ne t'arrête pas...