mardi 17 novembre 2009

J'aime


J'aime fumer en ne pensant à rien.
J'aime regarder un vieux portrait en noir et blanc de ma grand-mère et imaginer qu'elle est toujours là.
J'aime sentir la douceur des draps sur mon corps nu.
J'aime fermer la porte à clés en me disant que je pars vers une destination inconnue et que je ne vais pas revenir avant une dizaine de jours.
J'aime fermer un bon livre à contrecoeur parce que mes yeux se ferment et me dire que je vais retrouver très bientôt les personnages auxquels je me suis attachée.
J'aime essayer 30 000 paires de chaussures dans les magasins avant de me décider.
J'aime le mot coccinelle, et le répéter plusieurs fois: coccinelle, coccinelle, coccinelle...
J'aime faire l'étoile sur le dos dans une piscine en regardant vers le soleil et tout oublier.
J'aime faire des essais de maquillage improbables et décider, finalement, de rester naturelle.
Dans une file d'attente, quand je m'ennuie, j'aime imaginer la vie des gens alentours.
J'aime repenser à la petite fille que j'étais, qui montait sur la table pour chanter devant tout le monde.
J'aime faire des noeuds avec mes cheveux.
.

5 commentaires:

Jigé a dit…

Salut amie d’Outre-Atlantique et merci du partage. C’est tout à fait par hasard, au gré de mes explorations des blogs, que j’ai atterri ici.

Tu aimes bcp de choses, dis donc. Bravo! (Moi, je suis plutôt philosophique).

Le texte que j'aime le plus: DES VISAGES. Super!

NOTE. Mon blog parle de la connaissance de soi. Si le coeur t'en dit, tu es bienvenue.

charlemagnet a dit…

tout comme moi donc... pour les draps... mais sans cigarettes... toujours..

lolabebop a dit…

@Jigé: Bienvenue dans cet espace.
Et j'irai moi aussi faire un tour chez toi ;-)

@Charl': Les draps, un vrai délice, oui...dont je ne voudrais pas me passer, contrairement à la cigarette, mais c'est une autre histoire...

Blake a dit…

"Moi, j'aime pas les rhododendrons"... Hommage tardif à Sim (désolé, on a les références culturelles qu'on peut...)

lolabebop a dit…

Je me souviens de cette chanson! Incroyable.