dimanche 24 février 2008

les baleines et...Petit Pierre

Mon plus beau souvenir de la nouvelle France?
Tadoussac, avec sa petite maison bleue ( à peu près la même que Maxime avait décrite dans les années 70) et ses guitaristes autour du feu, et les baleines nous chantant leur litanie et venant nous dire bonjour au plus près de notre zodiaque.
Un moment magique...

Mais le Québec c'est aussi des coups de coeur artistiques, dont celui là:

( A écouter dès que vous avez un moment!)

http://fr.youtube.com/watch?v=vAfrluZzoRc

6 commentaires:

Jarod Bendson a dit…

Des baleines qui viennent vous saluer ?
Et vous voulez nous persuader que vous êtes revenue d'Amsterdam les poches vides...?

Mais le Québec, c'est aussi dorénavant l'interdiction de fumer aux Foufounes Electriques.
Et ça c'est cruel.

lolabebop a dit…

La seule substance testée par mes soins sur les bords de l'Amstel fut le genièvre ( jenever en néerlandais), célèbre ancêtre du gin qui ravirait vos papilles délicates j'en suis certaine.

Quant à l'interdiction de fumer aux "Foufounes Electriques", croyez moi il y a pire: le PMU en bas de mon immeuble est victime de mélancolie aigüe depuis le 1er janvier dernier, et çà, c'est dangereux pour la société...

Anonyme a dit…

Petit test d'écriture à ma cousine... que je ne vois pas assez souvent ... j'attends tes photos d'Amsterdam, belle escapade semble t'il ? Bisous et à bientôt sur ton Blog très sympa !

lolabebop a dit…

Merci! Ce fut vraiment un plaisir de passer un moment avec toi durant mon court passage dans la capitale. Les photos ne tarderont pas à aterrir dans ta boîte mail. Bisous cousine.

Céline a dit…

Bonsoir,

Merci pour ton commentaire. Effectivement, j'aime vraiment beaucoup Pierre Lapointe que je trouve extrêmement talentueux, à la fois sur cd et, bien sûr, sur scène. C'est bien un point commun, alors ;o)

Ton blog est très sympathique, en tout cas, je repasserais lire tes articles à l'occasion :o)

A bientôt.

lolabebop a dit…

Ton blog est très agréable à parcourir itou... Je m'y promène volontiers et suis heureuse de te compter en ces lieux.