mercredi 4 juin 2008

Le plus beau métier du monde


Ces dernières semaines, dans le cadre de mon beau métier:


J'ai passé la moitié des récrés au téléphone avec un psychomotricien, un pédo-psychiatre, une assistante sociale ou un éducateur.


J'ai eu droit à 57 démonstrations de Techtonick dans la cour de récréation ( quand je n'étais pas au téléphone, il faut surveiller, aussi!)


J'ai appris 19 nouveaux gros mots.


Je me suis liquéfiée devant l'inspecteur.


J'ai fait un malaise au 9ème km de la randonnée vélo ( entre mes élèves affolés et l'animateur-réanimateur).


J'ai fait "Tilt" moulte fois en secouant cette damnée photocopieuse!


Le petit Allan m'a demandée ce qu'était le fist-fucking.


J'ai vérifié minutieusement et très régulièrement que je n'avais pas attrapé des poux.




Mais sinon, çà va, merci, je vous assure que j'adore mon métier!






6 commentaires:

liza a dit…

Je n'apprends pas autant de choses que vous assise toute la journée à mon bureau... Vous avez un tres beau metier, chere Lola, meme si il apporte son lot de tracas ! ;-)

Fleur a dit…

à mon avis aussi le plus beau du monde (et pourtant, les médecins sont aussi de bons prétendants...)
bien sûr, s'il faut compter ses poux... et revenir le soir sur les genoux, autant aller planter des choux, ou casser des cailloux à Cayenne (sur un air d'higelin), etc. Je vous épargne le reste!

lolabebop a dit…

Toutes ces petites tracasseries ne prennent évidemment pas le pas sur le plaisir d'être dans une classe face à mes chères têtes blondes... Je vous en dirai plus l'année prochaine, avec tous les changements que nous promet le ministre...

ichandrae a dit…

Bonjour Lola c'est une image mignonne d'une classe.Ce n'est pas votre classe. Je le sais.

ah oui c'est un métier riche d'avoir toutes ces personalités dessous un plafond et leur amour inconditionnelle pour leur prof et l'amour inconditionnelle du prof pour la classe.héhé

et les mots de blasphèmes dit par les enfants et dit aussi par le prof mais cachés.héhé.

Et si une dépression nerveuse du prof n'arrive pas à cause des enfants bien ça arrivera à cause de l'inspecteur.héhé

Mais sérieusement, c'est un beau métier.Toute cette énergie et joie et l'amour des enfants tout ça mènent le professeur à apprendre à son tour.

belle présentation.

Incompréhensions... a dit…

Vu comme ça...
C'est vraiment un très beau métier, je comprends, mais c'est vrai aussi que si on a pas la vocation, c'est très très difficile! Heureusement, tu sembles l'avoir!
Dis, juste pour info: il a quel âge et tu t'en sors comment pour le fist? ;)

lolabebop a dit…

Il a 10 ans et je m'en sors par une pirouette verbale dont j'ai le secret lol...Moi qui ai toujours râlé parce que je n'avais pas la répartie infuse, vla ti pas que la fréquentation des p'tits loups m'apporte une aisance verbale ignorée jusqu'ici! ( Bon, en même temps, le coup du fist, çà m'a sciée quand même!)